Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bleu2.JPG

Nombreux sont ceux qui m'ont alerté directement ou indirectement  concernant la réunion du secteur 4  du 18 octobre. Il semblerait, en effet, que la présentation des éléments de synthèse concernant le PLS (Plan Local de Stationnement) proposé par la Mairie ne corresponde pas  aux attentes des participants à cette réunion. C'est en particulier le cas pour le secteur qui m'occupe directement (et j'ai la ferme intention de le faire savoir).

 

Mais, au delà de mes préoccupations picrocholine (la PLace Pinel)  il semblerait que les associations présentes se soient retrouvées otage d'une présentation tronquée des diverses remarques et  propositions complémentaires  établies préalablement par leurs adhérents.

 

Cet épisode fait suite à un évènement important avec le refus de la part des commissaires enquêteurs du Plan de Déplacement Urbain (PDU) proposé par les services de l'urbanisme et Tisséo.Il est important de noter, dans cet épisode,  le passage en force décidé par le maire et son conseil municipal  sans autre forme de prise en compte des remarques exprimées tant par une partie du conseil que dans le rapport d'enquêtes.

 

Ainsi, sur la mise en place du PDU  les principes de concertations semblent avoir été largement négligés ; il est à craindre que le PLS  et surtout le PLU (Plan local d'Urbanisme) suivent la même voie.

Ces trois éléments sont intimement liés ; du mode de déplacement et des choix en matière de stationnement découlent directement l'organisation spatiale de la cité et de nos quartiers.

 

Peut-on imaginer, demain, une surdensité dans un quartier de Toulouse (Guilhemery par ex.) sans avoir préalablement organisé le stationnement et les futurs modes de déplacements (collectifs et individuels) des habitants ? Cette organisation ne peut se mettre en place sans ces phases de concertations. Au delà du caractère obligatoire, elles s'inscrivent logiquement dans les préalables à l'élaboration démocratique des propositions règlementaires.

 

Ces mêmes propositions sont analysées et éventuellement amendées par les commissaires enquêteurs chargés de synthétiser les remarques des intéressés (et des opposants). Il vous appartient d’être, tout comme moi, vigilant aux propositions en cours sur votre quartier et de faire connaître à vos associations de quartier de vos points de vue.

 

Pour cela je vous invite à prendre connaissance, en préalable, des documents de synthèses suivants :

 

Eléments de concertation concernant la révision en cours du PLU de Toulouse 

Eléments de concertation concernant le Plan de Stationnement du quartier 4

 

En effet il importe de posséder le bon renseignement avant toute action sur la foi d'informations partiales.

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :