Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je sors de la réunion mensuelle de cette jeune association de quartier. Cette sympathique réunion permet à ses membres d’échanger avec régularité sur les sujets d’actualités de notre quartier.

Naturellement le froid en a été l’un des sujets majeurs. En résumé l’on peut dire que le traitement par sablage ne semble avoir concerné qu’un nombre limité de chaussées. Beaucoup ont été surpris d’apprendre que la Place Pinel avait fait l’objet de soins attentifs dimanche 10 janvier (passage des engins municipaux en fin de matinée). Les membres ont regretté que ce traitement n’ai pas eu lieu rue d’Assalit ou rue Labat de Savignac…Je rends cependant hommage aux équipes qui ont prioritairement traité les principaux axes en fortes déclinaisons du quartier Bonhoure (Pujol, Castres, la Gloire…et notre Place).

Naturellement, au cours de cette réunion, nous sommes revenus sur le sujet des demandes initiales de l’association concernant la mise en sens unique de la Place PINEL. J’ai confirmé adhérer au principe tout en précisant qu’il ne pouvait s’agir pour les riverains que d’un accord conditionnel sous tendu par la nécessaire réadaptation des circuits de circulations à l’usage restreint des riverains et de nos visiteurs (pour mémoire principalement en amont de la Place).

La problématique du « petit » CAOUSOU

Il est  impossible d’aborder ce sujet en réunion de quartier sans évoquer l’importance des flux de circulation généré par le seul établissement scolaire du « Petit Caousou ». Cet établissement, fréquenté aujourd’hui selon le site officiel par 653 élèves engendre la dépose « sauvage » d’un minimum de 50% de cet effectif  au niveau de l’entrée secondaire de la rue du Professeur Martin par des véhicules familiaux faiblement sensibilisés à la vie de notre quartier (et à l’empreinte carbonne CQFD).

Les « entrées naturelles » de ces flux de véhicules propre à ce seul établissement étant dans l’ordre (voir schéma) :

  Flux circulation Place Pinel

  • La rue d’Assalit puis la rue Comère
  • La rue Ferdinand Bebel
          >( ces deux voies traversant la Place Pinel pour atteindre la rue du Prof. Martin)
  • La rue de la Providence

Il n’y a pas, dans ce constat, une quelconque hostilité concernant précisément cet établissement car il participe à la reconnaissance de notre quartier dans la quantité (et la qualité) des établissements d’enseignement disponibles.

Cependant il est grand temps d’analyser plus précisément « l’impact » de chacun de ces établissements en termes de nuisance. Nous ne pouvons qu’observer que si les deux écoles primaires de proximité (CHAUBET et BONHOURE) génèrent  des embouteillages il n’y a peu de commune mesure avec les embouteillages issus de la traversée de la Place par les parents d’élèves du Caousou venant de zones plus éloignées.

J’ai rappelé à ce sujet que le comptage des flux de circulation est programmé par la Grand Toulouse au titre des demandes antérieures des deux associations de quartier (Association Qualité de Vie et l’Association Quartier Bonhoure Guilhemery Moscou).

  Les autres sujets abordés au cours de cette réunion ont concernés plus généralement les préoccupations récurrentes de l’association pour le secteur Bonhoure et je vous invite à en prendre directement connaissance sur le site régulièrement mis à jour par son animateur et président Alain GUITARD.

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0