Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

03092010569Les élus travaillent sur un sujet brulant ; l’extension des zones « parcmètres ».

Il s’agit naturellement d’une préoccupation pour  chacun d’entre nous ; notre place restera t’elle encore longtemps disponible au stationnement gratuit ?

Pour répondre à cela la mairie a fait intervenir une société spécialisée qui a remis son premier rapport.

Voici résumé les points majeurs qui sous tendent les décisions à venir :

Notre quartier apparaît schématiquement coupé en 2 territoires distincts délimité par la rue de la providence. L'étude est très précise : le stationnement en zone aval à la rue de la Providence est compris entre 130 à 220% (100% représente les places autorisées; cette valeur détermine également un seuil de stationnement légal optimisé ; au-delà nous sommes à saturation). Ainsi dans le secteur du bas de C. Pujol avec 200% une voiture sur 2 est en stationnement interdit).


La place Pinel  située sur la zone amont est à 80%...comme une partie des rues adjacentes. L'idée de la municipalité est donc simple; inciter à répartir les véhicules différemment sur le quartier grâce à la mise en place de parc mètres sur la zone aval (à partir de la rue de la Providence).

 

Ainsi l’obligation de péage devrait inciter les usagers à une utilisation plus « ponctuelle » des stationnements dans les plages horaires de 9 à 18h en semaine et renvoyer vers d'autres zones les véhicules ventouses.

Les riverains de cette zone auront , en complément, la possibilité d’obtenir moyennant finance une carte « résidentielle » permettant de stationner une (1) voiture dans la rue.

 

Ce principe à fait ses preuves sur d’autres secteur de la ville ; le stationnement y est ainsi facilité par une plus forte rotation des véhicules. Le but (primaire) est atteint ; en complément les ressources du péage sont directement utilisé pour renforcer les services de proximités (notamment les équipes qui surveillent et sanctionnent les tricheurs).


Malheureusement ce schéma a le défaut de ses qualités. Les voitures « ventouses » quittent ces zones pour se réfugier sur des secteurs plus « accueillants » où le péage n’existe pas. La progression des zones payantes déplace invariablement une partie des véhicules sur les zones gratuites.

Notre place vit déjà cela une partie de l’année et , pour mémoire,  située en zone amont elle est prévue sans parcmètre.   

Nous assisteront donc à la "remontée" des voitures ventouses aujourd'hui stationnées sur la zone aval qui invariablement vont quitter cette zone à parcmètres pour venir se réfugier place Pinel.


Le dilemme est donc le suivant ; laisser s’installer le projet sans réagir au risque de voir notre gratuité devenir un handicap majeur face à l’usage libre et non limité du stationnement des voitures ventouses ou évoquer avec les élus des alternatives plus appropriées au stationnement de tous sans attendre de vivre cette situation nouvelle. Je reste attentif à vos remarques et idées.

 

 

(1) limité à une voiture par foyer ; les familles nombreuses multi autorisés  apprécieront l'opportunité de ré-utiliser les garages encombrés.

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :