Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25042010428.jpg

C'est une foule dense qui s'est pressée au vide-greniers organisé par le cercle laïque Jean Chaubet.

Le soleil éclatant a fourni un air champêtre à la Place, donnant envie de se promener entre les étals dressés par les particuliers. Les bénévoles qui se sont investis pour le bon déroulement peuvent être satisfaits. Plus de stands, plus de visiteurs et plus d'acheteurs disposés à faire de bonnes affaires. L'on ne peut que s'émerveiller devant les échanges de ces mamans confrontées à la poussée des rejetons et prêtes à céder à bon compte quantité de vêtements, jeux et jouets. Les plus habiles des vendeurs ont apportés miroirs, portants et sandwichs (pas de pause à l'heure du repas). Les amateurs de chines regretterons certainement le peu d’objets hétéroclites qui font tout le charme de ce type de manifestation. Ce sera pour l'année prochaine...25042010429


Seul bémol, organiser une braderie impose une plus forte présence des services de la ville et éventuellement un fléchage permettant une plus grande fluidité de circulation. Il importe en effet de penser aux riverains confrontés à des stationnements anarchiques devant leurs entrées....Ces derniers apprécieraient un peu moins de désordre dans le comportement des conducteurs.

 

Dernier point : Le Djembé est un instrument qui peut devenir insupportable lorsqu'il est pratiqué par des amateurs. Au Sénégal c'est un art et posséder un instrument n'est pas suffisant pour pouvoir être baptisé de musicien. Trois longues heures a rythmer la place d'un lancinant bruit peut provoquer des dégâts...Pour remercier les amateurs qui dans un élan de générosité ont "animés" la place à l'heure de la sieste je propose ici même une première leçon. Il pourront utilement noter que les sons d'un Djembé peuvent devenir mélodieux....A méditer. 

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0